Suivez-nous sur facebook.

Restez en contact pour voir nos nouveaux compagnons disponibles

LES SCOTTISH FOLD & STRAIGHT

Le Scottish est une race de chat originaire d’Ecosse. Elle se décline en deux variétés, le scottish Straight (oreille droite) et le Scottish Fold qui est caractérisé par des oreilles repliées vers l’avant (fold signifiant « pli » en anglais).
Les deux variétés se mélangent entre elles, l’un des parents doit avoir obligatoirement les oreilles droites (scottish straight ou british shorthair). On trouve ainsi les deux variétés chez les chatons qui ne se différencient qu’à l’âge de 4 semaines. Les deux variétés à poils longs s’appellent highland fold et highland straight.
La forme très étrange de ses oreilles repliées en avant, associée à un regard très tendre, confère au chat Scottish Fold un aspect doux et gentil
photo

Calme

photo

Câlin

photo

Gentil avec les enfants

photo

Bonne entente avec les autres animaux

photo

Joueur

photo

Original

Le premier spécimen connu de chat aux oreilles repliées est Susie, une chatte vivant dans une ferme en Écosse. Elle fut découverte en 1961 par William et Mary Ross, un couple d’éleveurs, qui firent l’acquisition un peu plus tard de Snooks, un chaton femelle de Susie portant également des oreilles repliées.

Ils croisèrent un des chatons de Snooks avec un British Shorthair pour garder une morphologie breviligne, et donnèrent naissance à la race des Scottish Folds. Au cours des croisements, le gène des poils longs se manifesta chez certains individus, qui prirent le nom de Highland Fold.

Mary Ross fit alors envoyer ses chats aux États-Unis où des éleveurs locaux prirent le relais, la mine ronde des Scottish Fold leur apportant beaucoup de succès en Amérique. Les Scottish Folds furent reconnus par l’ACA en 1973, et par l’ACFA et le CFA en 1974. La TICA fut la première à reconnaître les Highland Fold en 1988

En 1971, le Governing Council of the Cat Fancy (GCCF) supposa (à tort) que les oreilles repliées pouvaient engendrer des problèmes de surdité, et décida de ne plus reconnaître le Scottish Fold au Royaume-Uni.

Il est établi depuis les années 1960 que le gène mutant responsable des oreilles repliées est dominant. Lors des croisements entre Scottish Fold ou entre un Scottish Fold et une autre race, on peut donc voir apparaître des chats aux oreilles droites ; ceux-ci sont nommés Scottish Straight, ou peuvent être considérés comme de la race de leur parent « normal ».

Si les oreilles repliées n’engendrent pas de problèmes de surdité, on sait en revanche que le gène responsable des oreilles repliées est parfois à l’origine de calcifications, pouvant entraîner une paralysie de la queue et des pattes. Pour cette raison, il est interdit de croiser des Scottish Fold entre eux, ils sont accouplés avec des races proches : le British Shorthair et Longhair en Europe et l’American Shorthair aux États-Unis.